Le Globe de Mariée – Tendance Déco

Le Globe de Mariée – Tendance Déco

24 février 2013 0 Par we perche

Ce week end dans le Perche, j’ai voulu en savoir plus sur le “globe de mariée”.

Depuis quelques mois, le “globe de mariée” est devenu un Must Have de la décoration d’intérieur mais dans un esprit totalement détourné. Boutons ou bobines de fil dans un atelier de couture, anciennes balles de base ball ou de tennis dans une chambre de garçon, collections de piles ou de boîtes de conserve, guirlande lumineuse et même crèche de Noël, l’imagination n’a pas de limite.

 Au détour d’un week end dans le Perche, j’ai pu admirer une belle collection de cet élément de décoration à
La Maison d’Horbé et, séduite par cet objet désuet mais partie intégrante de notre patrimoine, j’ai voulu en savoir plus sur ce fameux “globe de mariée”.

************

A la campagne, au 19ème Siècle et au début du 20ème Siècle, la coutume voulait que la jeune épouse conserve sa couronne de mariée sous une cloche de verre posée sur un socle de bois, appelé le “globe de mariée” (ou à l’intérieur d’une boîte ou d’un coffret vitré, mais c’était moins fréquent).

Le lendemain des noces, la mariée plaçait donc à l’intérieur de ce globe sa couronne de fleurs d’oranger (naturelle ou artificielle) puis, au fil des années, elle y ajoutait des objets symboliques (mèche de cheveux, bouquet déposé dans un petit vase en porcelaine blanche, pièce bénie par le curé, souvenirs du baptême de ses enfants, angelots, oiseaux, …).
Elle conservait précieusement ce globe sa vie entière, dans la chambre conjugale.

La couronne reposait sur un petit coussin en velours, souvent de couleur rouge, parfois rose et plus rarement bleu (en Ile-de-France).

Les ornements décoratifs et les petits miroirs, déposés eux aussi à l’intérieur du globe, n’étaient pas là par hasard : ils avaient une signification symbolique.
– le nombre de petits miroirs en forme de losange correspondait au nombre d’enfants que le couple souhaitait,

– le miroir central représentait la fidélité et bien souvent, c’était l’unique miroir qu’il y avait à la maison,

– les miroirs rectangulaires se rapportaient au nombre des années écoulées entre la rencontre des promis et leur mariage.

De même, les guirlandes de feuilles, fruits ou fleurs en laiton avaient un sens :

– des feuilles de vigne et des grappes de raisin, symboles de la réussite, de l’abondance.

– des épis de blé pour la fécondité,

– des feuilles de chêne, symbole de la force et de l’amour,

– les feuilles de tilleul pour symboliser la fidélité,

– des feuilles de lierre  pour l’attachement.

C’est la famille qui dictait ses souhaits relatifs à la réalisation du globe et de ses ornements auprès d’un artisan spécialisé (souvent un horloger).

Des objets charmants et émouvants, bien représentatifs de l’art populaire du 19ème Siècle.

 

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Globe de mariée

Pin It on Pinterest

Share This