La brocante de Christophe

La brocante de Christophe

16 avril 2019 0 Par Sylvia Merel

La brocante de la Nationale 12

Si vous empruntez l’antique chemin royal de Paris vers la Bretagne, plus communément dénommée la Nationale 12, vous ne pouvez pas rater la Brocante de Saint-Maurice-lès-Charencey (entre Verneuil-sur-Avre et Tourouvre). D’autant que Christophe Elsermans, le propriétaire, expose judicieusement sur le trottoir les objets qui risquent fort de vous faire craquer.

Je vous imagine fort bien garant votre voiture à la va-vite en déclarant à votre conjoint « j’vais juste y jeter un p’tit coup d’œil ». On va vous croire … Un hangar de 400 mètres carrés emplis de meubles de métiers décapés ou dans leur jus, d’objets insolites et d’arts forains, de paniers, de cages à oiseaux, de malles, de bouteilles en verre vert, de miroirs, de zinc et de tout un tas de choses qui font que vous allez y rester un petit moment d’autant que les prix restent abordables, ce qui n’est pas forcément le cas à une distance aussi proche de la capitale.

La famille Elsermans : brocanteurs de père en fils

Il faut dire que Christophe a le flair pour suivre la tendance et dénicher les objets du moment c’est-à-dire ceux qu’on voit dans les magazines et qu’on a envie d’avoir chez soi. La chine chez les Elsermans c’est une histoire de famille. Père, frère, grand-père (c’est d’ailleurs avec lui que Christophe a appris à bricoler), tous ont été ou sont brocanteurs. Ses trouvailles il va les chiner dans le nord et le grand-ouest du bassin parisien mais aussi en Belgique et en Hollande. Les arrivages sont réguliers et les ambiances, meubles et thèmes changent fréquemment. Excellente excuse pour devoir y retourner fréquemment …

Pour ma part, depuis une dizaine d’années que je chine dans le Perche, j’ai trouvé à la Brocante de Saint Maurice beaucoup de meubles et d’objets qui ont tous trouvés leur place à la maison ou dans mes chambres d’hôtes du Domaine de La Lochetière.

A suivre également sur Facebook @Christophe Elsermans